Accueil > Objectifs et bénéfices attendus > Améliorer les conditions de déplacements

Améliorer les conditions de déplacements

Pôle multimodal gare d'Evry-Courcouronnes Centre Le projet T Zen 4 s’inscrit dans un territoire où les besoins de déplacements augmentent chaque année. Ces besoins actuels et futurs sont liés au développement économique et au renouvellement urbain du territoire centre-essonnien.

Une ligne 402 qui montre ses limites

Au sein du réseau de transports en commun desservant le territoire centre-essonnien, la ligne de bus 402 est aujourd’hui une ligne structurante déjà partiellement en site propre   : elle est en correspondance avec les RER C et D et elle dessert de nombreux quartiers denses en habitations ainsi que plusieurs pôles d’emplois et d’enseignement (université d’Évry, hôpital de Courcouronnes). C’est donc une ligne très fréquentée, avec près de 26 000 voyageurs par jour. Toutefois, elle présente à l’heure actuelle un certain nombre de dysfonctionnements qui rendent son exploitation difficile :

  • sa fréquentation est inégale entre une partie centrale surchargée de la station « La Treille » aux Tarterêts, et des sections nord et sud moins chargées ;
  • sa régularité est très insuffisante car la ligne est très longue (28 km) et les bus souvent ralentis ;
  • son organisation en plusieurs sections est complexe : tous les bus ne font pas le même trajet, ils ont des départs et arrivées différents.

Répondre aux besoins de déplacements

Les évolutions en termes d’emplois et de populations qui seront importantes à proximité du tracé du T Zen 4 (+ 18% pour la population et 33% pour les emplois à l’horizon 2020) vont générer une demande supplémentaire en déplacements. À l’heure actuelle, 50% des habitants travaillent déjà sur le territoire centre-essonnien. Les déplacements sur ce territoire devraient augmenter de manière importante, en particulier les déplacements domicile-travail depuis et vers Évry, pôle concentrant de nombreux emplois et pour les trajets vers les gares RER. De même, les déplacements des étudiants et des jeunes scolaires sont amenés à augmenter car de nombreux collèges et lycées sont situés à proximité immédiate du tracé du T Zen 4.

A sa mise en service, 47 000 voyageurs seront ainsi attendus chaque jour sur le T Zen 4, soit une augmentation significative par rapport à la ligne 402 actuelle. Afin d’anticiper une évolution encore plus importante du trafic sur la ligne T Zen 4, le projet sera conçu dès le départ pour pouvoir évoluer à terme vers un tramway.